You are here

Feed aggregator

Mali: le commissaire de Niono tué par la population

RFI /Afrique - Fri, 20/09/2019 - 15:02
Dans le centre du Mali, à Niono, le commissaire de la ville a été tué par la population. Au moins 22 personnes ont été blessées, dont quatre policiers, lors d’une manifestation, selon les autorités nationales. Les habitants réclamaient le départ de ce gradé de la police nationale.
Categories: Afrique

Médias : Radio Oméga renforce les capacités de ses correspondants

Lefaso.net (Burkina Faso) - Fri, 20/09/2019 - 15:00

Dans le but de créer un cade physique qui permettra aux correspondants de se familiariser avec la « maison » et de renforcer leurs connaissances, Radio Oméga organise la deuxième édition des « 48 heures du correspondant Oméga », du 20 au 21 septembre 2019 à Ouagadougou. La cérémonie d'ouverture de cette édition a été placée sous la présidence du ministre de la Communication, Remis Dandjinou, et le parrainage de Zoumana Wonogo, ancien correspondant de VOA au Burkina Faso.

Radio Oméga dispose d'un réseau dense de 200 correspondants nationaux et internationaux. Toute chose qui commande, au-delà des relations contractuelles et contacts ponctuels entre les correspondants et les rédactions, de créer un cadre de rencontre physique afin de développer une meilleure synergie d'action.

les correspondants

Pour cette deuxième édition des « 48 heures du correspondant Oméga », une trentaine de correspondants du Burkina sont réunis à Ouagadougou pour renforcer leurs capacités et sympathiser entre confrères. Pendant deux jours, les correspondants de Oméga recevront des formations en pratiques radiophoniques, en mobile journalism, en expression française et en « style d'écriture Oméga » pour produire des contenus journalistiques plus riches.

Fidèle B Tamini DG de radio Oméga

Le directeur général de Oméga, Fidèle Tamini, a reconnu les mérites des correspondants qui se sacrifient pour donner des informations, même dans les localités où règne l'insécurité. « Cet évènement est également une halte pour nous, pour reconnaître vos mérites et vous traduire notre gratitude », s'est-il adressé aux correspondants. Et c'est Moussa Ouédraogo, correspondant de Kaya, qui a reçu une médaille d'honneur pour son reportage sur « le drame de Yirgou ». Le récipiendaire s'est réjoui de la distinction et a salué cette initiative qui galvanisera sans doute les autres correspondants.

Moussa Ouédraogo recoit sa médaille pour son reportage sur le drame de Yirgou

Le parrain Zoumana Wonogo s'est d'abord réjoui du choix porté sur sa personne. Il s'est dit prêt à partager ses expériences en tant que doyen dans le journalisme, tout en invitant les autres médias à s'inscrire dans la logique de Radio Oméga. « Je vous exhorte à être l'alpha et l'oméga de la presse au Burkina ». C'est sur ces mots que le parrain Zoumana Wonogo a déclaré ouverte cette deuxième édition des « 48 heures du correspondant Oméga ».

P.M. OUEDRAOGO

Categories: Afrique

Fonction publique : Les administrateurs civils en grève de 96 heures à partir du 24 septembre 2019

Lefaso.net (Burkina Faso) - Fri, 20/09/2019 - 15:00

Le Syndicat national des administrateurs civils, secrétaires et adjoints administratifs du Burkina (SYNACSAB) redonne de la voix. Il entame une grève de 96 heures à compter du 24 septembre sur l'ensemble du territoire national. L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse ce 20 septembre 2019.

Les administrateurs civils sont remontés : leur plateforme revendicative introduite le 26 avril 2019 reste sans réponse satisfaisante et les processus de négociation piétinent. Et le mot d'ordre est donc lancé. Un arrêt de travail des administrateurs civils, secrétaires et adjoints administratifs entre le 24 et le 27 septembre. Pour le SYNACSAB, cette nième action ne vise pas une personne en particulier. « Nous ne grevons pas pour faire mal au ministre ou à qui que ce soit. C'est uniquement pour la prise en compte des préoccupations des administrateurs », se défend Adama Bidiga, secrétaire général du SYNACSAB, et ses camarades.

L'on se rappelle que le 26 juin dernier, le SYNACSAB, à l'issue de sa marche, avait tenté en vain de remettre sa plateforme revendicative au Premier ministre. Pendant que les négociations semblaient reprendre, rapporte le syndicat, une correspondance du ministre de l'Administration territoriale en date du 11 septembre a remis en cause le processus devant conduire à des négociations sur la plateforme revendicative. Les raisons évoquées sont liées au contexte social difficile et à la perspective de la remise à plat des rémunérations des agents de la Fonction publique. Pourtant, ce syndicat s'est démarqué de cette décision du gouvernement.

Selon les témoignages du SYNACSAB, lors d'une rencontre tenue le 26 juillet 2019 entre les deux parties, le ministre de tutelle annonçait la mise en place d'un comité paritaire de huit membres avec pour mission de bâtir, autour de chaque point de la plateforme revendicative, un argumentaire pour la prise de décisions du gouvernement. Et si un rapport a été rendu le 14 août 2019 par ledit comité, confie Adama Bidiga, le syndicat dit assister à un revirement du ministère de tutelle dans l'application dudit document.

Une criminalisation du syndicalisme…

A cette conférence de presse, le SYNACSAB a réaffirmé sa solidarité à l'Unité d'action populaire dont la marche de protestation a été réprimée. Et pour le SYNACSAB, « ce n'est qu'une tentative d'uniformiser le syndicalisme afin qu'il ne soit plus qu'à leur service (ndrl : le gouvernement), un outil d'accompagnement de leur décision ».

Par ailleurs, les administrateurs civils soulignent qu'il ne revient pas à la mairie de donner son quitus pour une marche d'envergure nationale. C'est une déclaration qui doit plutôt être adressée, 72 heures à l'avance, à l'autorité. Et s'il faut restreindre les libertés syndicales ou de manifester sur le territoire communal, que l'on adopte une mesure d'ordre général qui concerne tout le monde, fulmine le SYNACSAB.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Categories: Afrique

Demand for Azerbaijani Central Banks notes exceeds supply

News.Az - Fri, 20/09/2019 - 14:45
Baku Stock Exchange BSE held an auction for placement of shortterm notes of the Central Bank of Azerbaijan CBA worth 30 million manats with a maturity of 84 days Trend reports referring to BSE
Categories: Russia & CIS

Elle est comme ça… Roxana Maracineanu

Le Monde / Politique - Fri, 20/09/2019 - 14:37
Chronique. Chaque semaine, Philippe Ridet croque une personnalité qui fait l’actualité. Cette semaine, Roxana Maracineanu, ministre des sports, sommée de se prononcer sur la lutte contre les propos homophobes dans les stades de football.
Categories: France

RDC: quelle commémoration pour les événements du 19 septembre 2016?

RFI /Afrique - Fri, 20/09/2019 - 14:34
Le débat est lancé en République démocratique du Congo autour de la mémoire du 19 septembre 2016. Ce jour-là, des centaines de milliers de Congolais ont manifesté pour protester contre le report de la présidentielle et la prolongation du mandat de Joseph Kabila. Ce jeudi, l'Ecidé de Martin Fayulu a manifesté, mais il n'y a pas que les leaders de l'opposition qui se sont souvenus de cette date.
Categories: Afrique

Présidentielle en Tunisie: Ennahdha appelle à voter Kaïs Saïed

RFI /Afrique - Fri, 20/09/2019 - 14:29
En Tunisie, cinq jours après le premier tour de l’élection présidentielle, l’heure est aux tractations. Si le candidat emprisonné Nabil Karoui a enregistré peu de soutiens officiels des candidats vaincus, en revanche Kaïs Saïed engrange les ralliements. Dernier en date, celui d’Ennahdha.
Categories: Afrique

La coalition allemande trouve un accord autour d'un grand plan sur le climat

RFI (Europe) - Fri, 20/09/2019 - 14:17
Après des discussions marathons entamées jeudi soir, les partis de la coalition gouvernementale menée par Angela Merkel ont fini par se mettre d'accord sur une stratégie climatique permettant à l’Allemagne de réduire à l’horizon 2030 ses émissions de gaz à effet de serre de 55% par rapport à 1990. Les partis soutenant Angela Merkel ont travaillé une partie de la nuit et de la matinée afin de résoudre les derniers désaccords.
Categories: Union européenne

Azerbaijans Azericard to provide contactless payment services to customers

News.Az - Fri, 20/09/2019 - 14:16
In the coming months Azerbaijans Azericard payment system will provide contactless payment services to the customers Farid Guliyev director general of Azericard LLC said at the second session of the 9th International Caspian Energy Forum Trend reports Sept 20
Categories: Russia & CIS

RDC : David Gressly s’engage à mobiliser les fonds nécessaires pour éradiquer Ebola

Radio Okapi / RD Congo - Fri, 20/09/2019 - 14:13


David Gressly, coordonnateur des Nations Unies en matière de lutte contre Ebola en RDC s’engage à mobiliser les fonds nécessaires en vue d’éradiquer la maladie à virus Ebola en Ituri. Il a fait cette annonce jeudi 19 septembre, à l’issue d’une mission de travail de 48 heures dans cette province.

Categories: Afrique

Russie: liberté sous caution pour l'acteur Pavel Oustinov

RFI (Europe) - Fri, 20/09/2019 - 14:10
En Russie, Pavel Oustinov a été libéré sous caution. Le jeune acteur est accusé d’avoir disloqué l’épaule d’un policier anti-émeutes en marge d’une manifestation l’été dernier. Et il avait été condamné à plus de de trois ans de prison en début de semaine. Mais l’indignation suscitée par cette affaire et la mobilisation du monde du spectacle en Russie semble avoir payé.
Categories: Union européenne

Russian Foreign Ministry awards Azerbaijani deputy FM

News.Az - Fri, 20/09/2019 - 13:54
Deputy Minister of Foreign Affairs of Azerbaijan Khalaf Khalafov on the occasion of his 60th birthday was awarded the badge of the Russian Foreign Ministry For contribution to international cooperation Trend reports referring to the Azerbaijani Foreign Ministry
Categories: Russia & CIS

Les manifestants à Alger : « Organisez la présidentielle aux Emirats »

Algérie 360 - Fri, 20/09/2019 - 13:48

Ce 31e vendredi de révolution pacifique est décisive, puisqu’il intervient après la convocation du corps électoral pour la tenue de l’élection présidentielle le 12 décembre 2019. À douche Mourad, les manifestants scandent « Dirou el-intikhabat fel Imarat »(organisez la présidentielle Aux Emirats).

The post Les manifestants à Alger : « Organisez la présidentielle aux Emirats » appeared first on .

Categories: Afrique

Abebe Bikala: la revanche de l’Afrique aux pieds nus

RFI /Afrique - Fri, 20/09/2019 - 13:38
Le 10 septembre 1960, un Éthiopien de 28 ans triomphe au marathon olympique à Rome, devenant le premier Africain à remporter la médaille d’or dans cette discipline. Sylvain Coher lui rend hommage dans un roman à la foulée légère, à lire en 2 heures 15 minutes et 16 secondes.
Categories: Afrique

Hungarian PM to visit Azerbaijan

News.Az - Fri, 20/09/2019 - 13:28
Hungarian Prime Minister Viktor Orban will visit Azerbaijan in midOctober Hungarys Ambassador to Azerbaijan Viktor Szederkenyi told Trend
Categories: Russia & CIS

Force Barkhane : Opération de renforcement du camp de Djibo au Burkina

Lefaso.net (Burkina Faso) - Fri, 20/09/2019 - 13:25

La Lettre hebdomadaire de communication de l'Etat -major des armées françaises a rendu publique une opération de la force Barkhane survenue à Djibo, dans le Soum, au Burkina. Il s'agissait, comme le montre cet article, d'un « renforcement du camp de Djibo ».

« Du vendredi 13 au lundi 16 septembre, la force BARKHANE a participé à une opération de renforcement du camp de Djibo aux côtés des forces armées burkinabè. En l'espace d'un mois, dans la province du Soum, plusieurs postes des forces armées du Burkina Faso ont été la cible de groupes armés terroristes. A la demande des autorités burkinabè et pour sécuriser le sommet de la CEDEAO à Ouagadougou, un détachement du SGTD1 de la force BARKHANE a été mis en place pour soutenir les unités des Forces Armées Nationales du Burkina Faso déployées à Djibo, verrou important entre le Nord du pays et la capitale Ouagadougou.

Ce détachement a été acheminé par deux hélicoptères Chinook CH47 britanniques, dès le 13 septembre. Les soldats français ont immédiatement réalisé un renforcement du dispositif défensif du camp, conjointement avec leurs camarades burkinabè. Dans la journée de samedi, une LPA (livraison par air) a été effectuée ainsi qu'un ravitaillement logistique par CH47. Ces manœuvres aériennes ont fait suite à l'évaluation de la menace locale par les soldats de Barkhane et ont permis d'acheminer des moyens complémentaires destinés à consolider les infrastructures de défense passive.

Après une patrouille conjointe effectuée dans la matinée, les militaires français ont dispensé une instruction dans le cadre du Partenariat Militaire Opérationnel (PMO). In fine, cette opération préparée et conduite dans des délais très restreints a permis d'assurer la défense d'un camp stratégique au côté du partenaire burkinabè dans un contexte sensible lié au sommet de la CEDEAO dédié à la lutte contre le terrorisme. Le désengagement du détachement de BARKHANE s'est effectué le lundi 16 septembre en fin d'après-midi ».

Source : Lettre hebdomadaire de communication de l'Etat -major des armées françaises

Categories: Afrique

Tshopo : plus de 11 000 enfants malnutris répertoriés en six mois

Radio Okapi / RD Congo - Fri, 20/09/2019 - 13:20


Onze mille cent quarante-quatre enfants malnutris ont été admis dans les centres de santé de la province de la Tshopo, entre janvier et juin 2019, selon les données fournies par le Programma national de nutrition (PRONANUT). Cette structure parle de 1 645 enfants guéris et 61 décès. D’autres enfants ont soit abandonné les traitements pour plusieurs raisons, soit qu’ils n’ont pas répondu aux traitements. Ceux-ci ont été envoyés dans d’autres centres plus spécialisés.

Categories: Afrique

31e vendredi à Alger : En direct de Didouche Mourad

Algérie 360 - Fri, 20/09/2019 - 13:04

À Didouche Mourad, des centaines de manifestants sont déjà dans la rue et scandent des slogans hostiles au pouvoir.

The post 31e vendredi à Alger : En direct de Didouche Mourad appeared first on .

Categories: Afrique

Forum national des jeunes : La contribution de la jeunesse burkinabè dans la lutte contre le terrorisme au cœur des échanges

Lefaso.net (Burkina Faso) - Fri, 20/09/2019 - 13:00

L'édition 2019 du forum national des jeunes se tient à Bobo-Dioulasso du 18 au 21 septembre, sous le thème : « Rôle et responsabilité de la jeunesse dans l'édification d'une nation unie, prospère et émergente dans un contexte de lutte contre l'insécurité ». La cérémonie officielle d'ouverture des travaux a eu lieu ce jeudi 19 septembre, sous la présidence du chef du gouvernement, Christophe Dabiré.

Au regard des crises socio-politiques que le pays a connues, le gouvernement a décidé en 2017, de l'organisation des Etats généraux de la jeunesse Burkina Faso sous le thème : « Quelle gouvernance pour une contribution optimale de la jeunesse au renouveau politique, économique et social du Burkina Faso ? » C'est dans la perspective de renforcer et de consolider ce cadre de dialogue que le ministère de la Jeunesse et de la promotion de l'entrepreneuriat des jeunes organise l'édition 2019 du forum national des jeunes sous le thème : « Rôle et responsabilité de la jeunesse dans l'édification d'une nation unie, prospère et émergente dans un contexte de lutte contre l'insécurité ». Cette édition est placée sous le patronage du président du Faso, Roch Kaboré.

L'objectif général de ce forum est de contribuer à instaurer et développer une culture de dialogue républicain, direct et inclusif avec les jeunes. De façon spécifique, il permettra aux jeunes, d'échanger sur leurs préoccupations, leurs attentes, leurs suggestions et de formuler des recommandations. Aussi, les participants s'accorderont sur des mesures fortes de promotion des initiatives entrepreneuriales des jeunes en vue de leur participation au développement national.

Afin de mieux échanger sur le thème avec les jeunes, il est prévu au cours des travaux, des communications introductives autour des sous-thèmes, dont l'analyse rétrospective des politiques de promotion de la jeunesse au Burkina Faso : acquis, contraintes et insuffisances ; la participation et engagement citoyen des jeunes au Burkina Faso : état des lieux et propositions de stratégies et de responsabilisation des acteurs ; l'analyse du contexte d'insécurité par les jeunes : approches de gestion participative des crises et de réponses à la montée de l'incivisme, de l'extrémisme violent et aux actes terroristes, etc.

Ainsi, à l'issue des communications, les jeunes se concerteront pour identifier leurs attentes et préoccupations, formuler des suggestions et prendre des résolutions à soumettre aux autorités. La synthèse des travaux des concertations sera reversée au rapport général du forum national qui sera soumis au président du Faso Roch Kaboré.

Alassane Bala Sakandé, parrain de l'édition 2019 du Forum

La cérémonie d'ouverture officielle des travaux a eu lieu ce jeudi 19 septembre sous la présidence du premier ministre, Christophe Dabiré et parrainée par le président de l'assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Selon le parrain, ce forum intervient dans un contexte sécuritaire marqué par la récurrence et la virulence des attaques terroristes contre le pays. C'est pourquoi, il estime que le thème de la présente rencontre trouve sa pertinence dans son exhortation au grand sens de patriotisme que chaque citoyen devrait avoir dans la situation nationale actuelle. « Aujourd'hui plus que jamais, la jeunesse est interpellée à développer des initiatives citoyennes afin de contribuer très activement à la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent », a laissé entendre Bala Sakandé.

Christophe Dabiré, chef du gouvernement

Pour lui, il ne suffit pas d'exhorter la jeunesse à assumer sa part de responsabilité dans cette marche vers une société libre et prospère. « Ce serait facile de chanter à longueur de journée que la jeunesse d'un pays, c'est son avenir, sans pour autant garantir les conditions d'épanouissement de cette jeunesse. Tant que les jeunes ne seront pas libérés du carcan du chômage, point d'avenir pour une nation. Tant que des jeunes continueront de se réveiller fâchés et de se coucher déçus, l'avenir restera un vain mot », a-t-il plaidé en faveur des jeunes.

C'est pourquoi, il invite le gouvernement à définir des orientations stratégiques, ambitieuses et audacieuses pour la promotion des jeunes. Par ailleurs, il s'engage avec les députés à l'assemblée nationale, à donner une suite législative aux recommandations des jeunes issues de ce forum.

Pour le chef du gouvernement, Christophe Dabiré, les jeunes représentent un facteur déterminant pour la création de richesse et de lutte contre la pauvreté. Il a affirmé l'engagement de son gouvernement à accompagner la jeunesse burkinabè à conduire des actions fortes en faveur de l'éducation et de la formation. Car il reste convaincu que ce sont les principaux canaux de leur épanouissement et du développement du Burkina Faso.[ Cliquez ici pour lire l'intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Categories: Afrique

Azerbaijani judokas to contest medals at Tashkent Grand Prix 2019

News.Az - Fri, 20/09/2019 - 12:59
Azerbaijani judokas will vie for medals at the Judo Grand Prix to be held in Tashkent Uzbekistan on September 2022
Categories: Russia & CIS

Pages